Evénements

Cet événement est expiré

Festival feux croisés au Cinéma Eckmühl à Kérity en présence du réalisateur Philippe Faucon

Du 11 au 13 janvier, le réalisateur Philippe Faucon sera l’invité du Festival Feux Croisés. Plusieurs de ces films seront projetés et des rencontres seront organisées avec le public.

En 2010, Yves Boisset a inauguré ce festival, puis se sont succédé Laurent Heynemann, Jacques Rouffio, Bertrand Tavernier, Régis Wargnier, Patrice Leconte, Arnaud Desplechin et Laurent Cantet. Un moment riche en anecdotes, très apprécié. À découvrir au Cinéma Eckmühl à Kérity.

BIOGRAPHIE

Il passe sa petite enfance au Maroc et en Algérie, où son père est militaire et où ses parents vivent les quatre dernières années de la Guerre d’Algérie.

Après une maîtrise de lettres obtenue à l’université d’Aix-Marseille à Aix-en-Provence, il débute au cinéma comme régisseur stagiaire, entre autres sur Mauvais sang de Leos Carax, Un médecin des Lumières de René Allio, Trois places pour le 26 de Jacques Demy.

Ses six premiers films (jusqu’à Samia) sont produits par Humbert Balsan, qu’il rencontre sur le tournage d’Un médecin des Lumières de René Allio. Après la disparition d’Humbert Balsan en février 2005, Philippe Faucon crée, avec Yasmina Nini-Faucon, la société de production Istiqlal Films. Entre-temps, il a tourné en Algérie son film La Trahison, inspiré du récit de Claude Sales, racontant un épisode vécu par ce dernier pendant la Guerre d’Algérie. Le film La Trahison, terminé en 2005, année de la disparition d’Humbert Balsan, est dédié « à Gauvin », le personnage que joue Balsan dans Lancelot du Lac, de Robert Bresson (1974).

Le film de Philippe Faucon La Désintégration, sorti en février 2012, environ un mois avant que n’éclate l’affaire Merah, a été perçu ultérieurement comme prémonitoire des phénomènes de radicalisation djihadiste et de la série d’attentats qu’a connus la France, de l’affaire Merah aux attaques de 2015 et 2016.

Philippe Faucon remporte le Prix Louis-Delluc en décembre 2015, le Prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma en février 2016, le César de la meilleure adaptation et celui du meilleur film en février 2016 pour son film Fatima. Par ailleurs, Zita Hanrot reçoit le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le même film.

FILMOGRAPHIE

  • 1990 : L’Amour
  • 1992 : Sabine
  • 1995 : Muriel fait le désespoir de ses parents
  • 1996 : Mes dix-sept ans (TV)
  • 1997 : Tout n’est pas en noir (court-métrage)
  • 1997 : Les Étrangers (TV)
  • 2000 : Samia
  • 2002 : Grégoire peut mieux faire (TV)
  • 2005 : La Trahison
  • 2008 : Dans la vie
  • 2008 : D’amour et de révoltes (TV séries)
  • 2009 : Making off (court-métrage)
  • 2011 : La Désintégration
  • 2015 : Fatima
  • 2016 : Vivre (court-métrage)
  • 2018 : Fiertés (TV)
  • 2018 : Amin

DISTINCTIONS

  • Prix Louis-Delluc en décembre 2015 pour Fatima
  • Prix du Syndicat Français de la Critique de Cinéma en février 2016 pour Fatima
  • Prix Lumières du meilleur scénario à la 21e cérémonie des prix Lumières 2016 pour Fatima
  • César 2016 : Meilleure adaptation pour Fatima
  • César 2016 : Meilleur film pour Fatima

Heure de début

18 h 00 min

vendredi, janvier 11, 2019

Heure de fin

22 h 00 min

dimanche, janvier 13, 2019

Adresse

Cinéma Eckmühl, Port de Kérity